lundi 16 septembre 2013

Le jour de gloire est arrivé

Après 31 ans d'attente (première réunion sur le sujet en 1982) le barrage de la Mothe a vécu.
Les troupes de la SOTRAMA ont pris de vitesse la coalition franco-anglaise au saut du lit,
par quelques coups de godet bien sentis, le barrage a cédé , celui qui a depuis des décennies perturbé la migration des saumons n'est plus.
Le barrage devrait être détruit en 2 jours, après il y aura le travail de confortement des berges et d'aménagement de la rive gauche.

YYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSSSSS




Ah oui j'allais oublier YYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSSSSS

8 commentaires:

OCE a dit…

Il faut reconnaître une belle constance dans ce dossier: ce fut du grand n'importe quoi du début à la fin. Comme en témoignent vos fuites d'huile en lit mineur, dont le juge appréciera la grande qualité écologique et la belle conformité à la déclaration de travaux.

Au risque de doucher votre enthousiasme, les tribunaux administratifs ont déjà condamné dans le passé des maîtres d'ouvrage à reconstruire des seuils illégalement détruits. Eh oui, il y a une chose bizarre en France qui s'appelle le droit. Nos amis anglais y sont encore plus sensibles que nous, au demeurant, depuis la Magna Carta.

En tout cas, dites aux camarades de l'ancien CSP de retrouver au plus vite leur titre de propriété, car si en plus la Fédé de pêche n'est même pas capable de démontrer la juste acquisition du bien qu'elle détruit, l'addition sera encore plus douloureuse.

Il faut pardonner aux pêcheurs, dit-on...

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

Bureau des pleurs => fédération de pêche du finistère.
et comme on dit outre manche : Good Game

Anonyme a dit…

Enfin...

Une très, très bonne nouvelle !

Bon courage à Vous.

Amicalement.

EOG.

Padrig MONTAUZIER a dit…

Une bonne nouvelle n'en déplaise à certains...

Anonyme a dit…

Je suis atterré de la mauvaise foi de certains partis dans ce dossier! L'Ellé est tout de même plus belle libre de ses mouvements que corsetée par ces trop nombreux seuils! Attendons les résultats sur la dynamique de la population de saumon sur le bassin pour je l'espère piquer au vif ces lobbyistes et ces êtres excessivement procéduriers! Vive les rivières bretonnes libres!!!

Anonyme a dit…

Bravo et continuer a vous battre contre tous ces lobbyistes qui ne pensent qu a leur interet personnel pour maintenir ces ouvrages qui etoufent nos rivieres

Anonyme a dit…

Des pisciculteurs et des barragistes qui se cachent derrière un observatoire de la continuité écologique !!! C'est pas étonnant qu'ils l'ont mauvaise!!

Anonyme a dit…

L intérêt collectif prime sur l intérêt individuel, un barrage comme celui de la Mothe est une catastrophe écologique , l' aménagement conserve sont patrimoine patrimonial, on arrive a lire l' ancien barrage via l architecture... bref un beau projet! félicitations a tout les acteurs ...

Publier un commentaire

Si vous voulez poster une vidéo youtube ou une image dans votre commentaire , utilisez :
[img]URL de votre image[/img] et
[youtube]URL de votre vidéo youtube[/youtube]