dimanche 28 avril 2013

Peu de saumons

Pour le saumon aucune prise à ma connaissance, un peu inquiétant pour la saison qd meme.
Mais ou sont ils ....
Par contre une truite énorme prise par Phillippe à la Kouskeres en bas là bas ....
54 CM / 1,53 KGS wouah !!!


Moi j'ai pas trouvé de saumons ni de truites mais par contre dans le même pool j'ai rencontré : 
  • une famille de canard, maman colvert et ses 6 petits qui pédalaient derrière.
  • Un brocard véner qui m'a aboyé dessus pendant 5 minutes dans le bois au dessus de la prairie
  • des ragondins en pagaille
  • un martin pêcheur qui passait par là.
Une vraie ménagerie !!!








10 commentaires:

Anonyme a dit…

decidement pour Philippe le spot "là-bas" lui réussit après le doubler de l'année dernière...dont un épuiser ensemble qqs dizaine de m plus haut...Superbe poisson...

Anonyme a dit…

Bonjour,
pêché hier toute la journée à la mouche sur les parties moyennes et hautes de la rivière, température de l'eau très froide pour la saison, 7 degrés le matin et surtout en baisse par rapport à la veille... 9 degrés le samedi apm... pas vu de mouvements de poissons ni entendu d'infos sur des captures...... il ne semblent pas si nombreux, par contre les truites commencent à s'activer.
Tight lines.
Amicalement.
Eog.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Samedi et aujourd'hui j'ai trouvé 2 poissons montants, le premier sur le quai et le deuxième ce matin sur les Gorets. Ils ne pensaient qu'a une chose "monter".
Donc il y a bien quelques poissons sur la rivière. Mais ils ne sont pas nombreux.
Est il envisagé d'appliquer les mêmes actions que sur l'Aulne en effectuant de l'alevinage, les résultats sont spectaculaires avec des poissons de 3 à 4 ans très combatifs et en quantité impressionnante. Il y a 15 jours sur l'Aulne, j'ai assisté à une chose que j'avais oublié, j'ai vu 5 saumons passés une chutte dans la matinée, extraordinaire !!


Eog35

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Pas convaincu que l'Aulne soit un exemple à suivre... Le milieu est tout, l'alevinage un pis aller...
Cordialement.
Eog.

Anonyme a dit…

Bonjour,
tout a fait d'accord avec Eog...Tant qu' on observera encore des champs entiers notamment au dessus du scorff (dimanche il ya 15j) traités aux pesticides et autre chaux, il y a du souci a se faire..... au dessus du Moulin de Brodimon sur un terrain en forte pente en plus et ce directement au dessus de la rivière ...et que les narines- à plusieurs reprises au dessus du Fourden- le matin piquaient (dues aux inhalations de lisier) et que l'on verra autant de tracteurs déroulés leurs rampes à herbicides ou tractées leurs cuves à lisier avant de les épandre sur des terres labourées dans une longueur propice au ravinement des sols...- cas du Zuliou ou après le coup d'eau de début avril les terres retournées filaient directement à la rivière, je pense que l'alevinage ne résoudra a b s o l u m e n t rien.Le combat c'est la qualité du milieu...

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

J'ajouterais en problème spécifique à l'Ellé :
- La barrage de la Mothe (en cours de résolution)
- La micro centrale de Priziac qui nous prive d'une bonne partie des frayères de l'Ellé pour produire des queues de cerise.
- Concernant les pesticides, quand on voit leur impact sur les abeilles, je pense que si les scientifiques avaient des budgets pour réaliser des études spécifiques sur le milieu aquatique, on verrait l'impact énorme sur le milieu, quand on lit les descriptions d'éclosions dans Golden Days , on a pas l'impression qu'il pêche sur nos rivières ce cher Romilly ....

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Bien d'accord avec Ellé Eog, L'alevinage ne sert pas à grand chose.
C'est une "perfusion halieutique".
De plus lorsqu'on la supprime, la rivière retombe à des niveaux de populations déplorables.
C'est bien la preuve que ça ne sert qu'à faire prendre du poisson au pêcheurs.
Y'a des réservoirs pour ça !!!
Bertrand

Anonyme a dit…

Il y a un combat que nous ne gagnerons jamais, celui contre les agriculteurs "destructeurs & pollueurs"! Car pour accéder à la rivière, il faudra leurs autorisations et ce n'est pas une AAPPMA qui fera le poids, même avec de l'argent! Il faut que vous en soyez conscient! Cela va favoriser les pêches privées sur l'Ellé. Cette rivière est magnifique, mais ce qui est dommage c'est que la moyenne d'age des pêcheurs de salmonidés est de ~50 ans et que les jeunes délaissent cette pratique. Nous avons besoin de préserver des jeunes pêcheurs pour l'avenir de notre loisir. La relève! A nous de les sponsoriser!
Il ne faut pas être systématiquemnt contre l'alevinage avec de la souche locale, il y a des rivières en France, en Ecosse et en Espagne (des rivières semblables à l'Ellé) qui ont procédé à cette technique avec des résultats très satisfaisants. Ce procédé doit être géré par des spécialistes, 1 alevinage tous les 2 ans, issu de milieu naturel (pas de la production en bassine)
En 2012, j'ai pêché un poisson sur l'Ellé sans adipeuse, donc avec une origine de l'Aulne. Cette année j'ai épuisé également sur l'Ellé un bécard de ~85 cm également sans adipeuse.
Phil

Anonyme a dit…

Si nous capitulons, quelles rivières laisserons nous à nos enfants ?
je ne pense pas que nos intérêts soient si différents de ceux à long terme des agriculteurs... Les crises à répétition qui touchent toutes les filières productivistes bretonnes le prouvent (l'aviculture va au désastre suite à la fin des restitutions européennes à l'export et ce n'est pas surprenant pour beaucoup...Le porc souffre du fait des coûts "aliment"...).
C'est sûr qu'il faut dissocier l'action des AAPPMA et celle des associations de protection de l'environnement comme "Eau et rivières de Bretagne", elles sont complémentaires...

Quant à l'alevinage... A quoi bon, nos indices d'abondance sont excellents, en constante amélioration de puis 15 ans... Pensons plutôt à nous battre pour préserver cette exceptionnelle rivière de toutes les agressions (carrières, déchets, extension d'élevages...), elle ne nous appartient pas, nous l'avons seulement emprunté aux générations futures...

Tight lines.

Eog.

Anonyme a dit…

Un document qui parle entre autres des programmes de soutien de stock saumon en Bretagne (ch 4.1.4) : http://www.bretagne.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Chap-4_cle1e6e94-1.pdf.
On peut justifier un tel programme pour relancer une population suite à une dégradation du milieu ou pour compenser un aménagement (Elorn) . Par contre, pour le reste, si c'est uniquement pour éléver le niveau de prélèvements par les pêcheurs, il faudrait un financement propre aux pêcheurs (à l'image de ce qui se fait pour les lâchers de faisans dans les sociétés de chasse). Ce qui peut se passer sur des rivières "commercialisées" à l'étranger , en France çà me parait difficile à envisager sur en cette période de crise économique.
Nico

Publier un commentaire

Si vous voulez poster une vidéo youtube ou une image dans votre commentaire , utilisez :
[img]URL de votre image[/img] et
[youtube]URL de votre vidéo youtube[/youtube]