samedi 12 mai 2012

Revue gratuite d'eaux et rivières sur la problématique agricole en Bretagne

http://24leurres.com/

Un nouveau blog très sympa avec des vidéos de pêche au Bar au leurre (au Glénan entre autres) et
un reportage sur le braconnage des aloses sur le Blavet (http://24leurres.com/lonema-est-dans-la-place/)

19 commentaires:

tom a dit…

Pour contrebalancer les faibles remontées des autres rivières du Sud Bretagne mis à part l'Ellé, j'ai discuté aux"fusillés" avec un des responsables du bureau de lannion, 41 au tac sur le Leguer -fermée le 20/04 je crois-, ils sont peut être à 70! et ça n'arrête pas de remonter sur le Trieux me dit un pote qui travaille à saint quai port-trieux. Même sur le Pemzé, le tac de 18 printemps était déja atteint le 24 avril apparemment, il s'en est pris probablement 24, 25...L'avantage des rivières non canalisés et la qualité des dévalaisons des smolts...A+,tom

Anonyme a dit…

Un petit bémol,même si la situation s' est améliorée avec les niveaux d' eau actuels, les remontées sur le Trieux restent faibles et la situation de la rivière est nettement moins reluisante que sa voisine le Léguer...
Yann du Trieux.

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

Je me rappelle qu'il y a quelques années maintenant, il y avait des belles remontées sur le Trieux, que s'est t-il passé sur cette rivière ?
Il semble qu'il y ait de fortes disparités entre rivières bretonnes cette année .

Anonyme a dit…

Difficile à dire ce qui s' est passé... Mais si on compare les 2 rivières voisines Trieux et Léguer on constate que le Trieux traverse une "grande ville, Guingamp" avec toutes les nuisances que celà engendre tandis que pour le Léguer,la seule agglomération, Lannion se situe en fond d' estuaire. Certains mettent aussi en cause les effets du remembrement qui aurait été plus "destructeur" sur le bassin du Trieux.
Quant aux belles remontées d' il y a quelques années, au début des années 2000, il me semble , même si je n' étais pas pêcheur de saumon à l' époque, qu' elles étaient le fruit de l' alevinage que certains réclament encore aujourd' hui... vraie solution ou "cache misère"? Toujours est il que le Léguer n' a jamais eu recours à ces méthodes et qu' aujourd' hui, destruction du barrage de kernansquilec aidant, il voit le saumon recoloniser ses eaux année après année même si, hélas, rien n' est jamais gagné...
Yann du Trieux.

Virgule22 a dit…

Le Léguer est une bonne rivière certes ... et le problème du Trieux ... c'est que les pêcheurs du Trieux passent leur temps sur le Léguer ! Un saumon de pris sur le Léguer ... radio tam tam et téléphone portable ... Résultats des courses tu vois 50 mecs du Trieux qui débarquent ! Pendant ce temps là Salmo Salar remonte tranquilou le Trieux !
Sans parler des nouches qui ont débarqués sur le Léguer cette année! Attention quand meme car certains pêchent le léguer depuis de longue dates, sont très sympathiques et très bon pêcheurs ... mais les nouveaux beaucoup moins: grimpant au sommet d'un arbre pour observer les saumons, saumons qui se cassent la gueule sur une turbine sans grille, turbine faisant appel quand l'eau est basse , pas de grille donc ces pauvres poissons peuvent empreinter bêtement le canal de fuite, mais apres avoir pris quelques beignes n'ont alors d'autre choix que de redescendre sous le dit arbre ! Ou encore pêchant dans l'eau en plein milieu des renoncules pour faire dégager les saumons appeurés, parce que c'est bien connu un saumon visible est plus facile à grappiner, et parce qu'il ne faut pas croire, ils ne se génent pas pour grappiner ces mecs là ! Et puis monopilisation des trous en débarquant à une dizaine, un à gauche à 2 mètres de toi, un autre à droite à 2 mètres, et un ou deux en face et puis tu dégages ! Apparement ce groupe de malotrus "pechaient" l'Elorn auparavent ! Et comme ils sont nombreux et bien tout le monde ferme sa gueule, parce que les nouches quand ca cogne ca fait du dégat ;)!
Léguer surpêché ... TAC explosé !!!
Sans parler des mecs qui ont gardés des poissons de 4, 5 ou 6 livres ... quelques becards encore surement, car il y aura toujours quelques abrutis qui ne sauront jamais faire la différence ... mais apparement un dizaine de castillons fin mars début avril avec poux de mer, donc du poisson frais, alors curiosité du déréglement climatique, on tout à fait normal, je pose la question aux anciens pour savoir s'il ont cette notion que certaines années des catillons soient remontés aussi tot que ca ... bref, meme si c'est du poisson frais, personnellement je trouve ca tellement ridicule de garder ce genre de poisson au printemps, sachant qu'on à un TAC à plus de 300 pour le castillons par la suite, et qu'on a laaargement le temps de toucher du castillon ! Mais bon ca arrache les yeux à certains de remettre un poisson à l'eau !!!
Il y a du poisson sur le Trieux mais celui ci est profond et les postes moins marqués ... plus difficile de tomber sur le poisson surtout au saumon de printemps ! Persévérance les gars du Trieux ! D'ailleur pour preuve, on voit que depuis la fermeture du Lèguer, les captures s'enchainent à nouveau ! Pour moi c'est avant tout une pression de peche !!!

Virgule22 a dit…

Sinon une petite question concernant le label riviere sauvage ... ca donnerait quoi en terme de législation de pêche ? Peut etre que quelqu'un aurait des infos car je crois qu'il y en a été question un moment sur le bassin versant Ellé-Isole-Laita ! Ce qui me fait peur c'est qu'on transforme le Léguer en parcours mouche et no kill de 70 kms de long ! Autrement dit si c'est pour transformer le Léguer en rivière à touriste avec des mouches dans le cul et empecher les gens du cru de pecher ... non merci ...

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

Pour ce que j'en sais , le label rivière sauvage n'a rien à voir avec la reglementation peche.
C'est essentiellement un moyen de com pour contrer les menaces qui peuvent peser sur un bassin (Ex le projet de méga décharge qu'on a eu sur l'Ellé). Il n'a jamais été question d'imposer quoi que ce soit en terme de reglementation.

Anonyme a dit…

La classe virgule... enfin pour les plumes tu dois confondre avec le Lido...

Enfin quand à la frequentation dont parle notre ami (Nouches), ai les mêmes échos sur l'Inam la semaine passée (sic !)et entre le pont de loge coucou et la conflence avec l'Inam aussi la semaine passée... il semble que certains aient du mal à integrer le fait que la pêche soit fermée...

Dommage...

Bien Amicalement.

Eog.

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

On a prévenu l'ONEMA et l'AAPPMA du Faouet ce Week End, on a été alerté , nous aussi de saumonniers à la pêche.
Sérieux, c'est vraiment pénible de voir le niveau de certains, heureusement que les niveaux forts empechent le grapinnage, pour l'instant ....

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Je suis d'accord avec Virgule22, sur l'Ellé vous avez été les premiers à réglementer les types de pêche en 2011 en interdisant l'utilisation des crevettes naturelles ou artificielles pour faire plaisir à certains "snobinards" et en plus des querelles de clocher en Le Faouet / Locunolé / Arzanno / Quimperlé vous êtes entrain de tuer l'ambiance d'antan. Ce ne sera pas une poignée de trou du Q, qui feront les lois et les règlements sur les rivières françaises. Vivement en 2013 un règlement national pour uniformiser tout cela, avec un quota annuel par pêcheur à 2 printemps et 8 castillons, libre choix au no kill et libre choix aux leurres.
Il faut évoluer, vous avez financièrement profiter de l'EGO en 2010, donc revenez au règlement de l'époque et arrêtez de remetttre tout en cause !!

Roux Phil

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

Salut cher phil Roux.
Cà fait longtemps dites donc que je n'avais pas eu le plaisir de lire ta prose. Je tiens à te dire que je te trouve qd meme de plus en plus vulgaire.
L'age sans doute ...
Sinon pour les insultes, envoie moi directement à mon adresse.
Je préfère pour la tenue du débat.
Merci. Et bonne soirée.

Anonyme a dit…

Il n'y a pas de vulgarité dans mes propos, juste un coup de gueule d'une mentalité locale, qui souhaite faire sa loi avec l'argent des autres.
Je ne suis pas dans la catégorie dans gens qui ont le temps de passer les journées sur les bords des rivières, ce temps là viendra, mais j'ai encore qqs années à travailler, heureusement pour moi !! Je pratique la pêche du saumon depuis l'âge de 14 ans, donc je peux parler d'antan !! Pour la saison 2012 j'ai pêché 2 W.E. sur l'Ellé et j'ai eu la chance de trouver un poisson tout blanc sur les hauts et j'ai également assisté avec des collègues à un spectacle peu ordinaire, un saumon de ~9 livres en décomposition sous un arbre au bout d'une mouche et d'un bulle ! PAUVRE FIN !

Roux Phil

Anonyme a dit…

Je propose de ne plus répondre aux propos de Monsieur Phil ROUX ...nous avons bien d'autres choses à faire !!!
Nicolas BERNARD - Membre du Bureau de l'AAPPMA du Pays de Quimperlé

Virgule22 a dit…

Personnellement je n'ai rein contre les pêcheurs à la mouche en général, pas de problème là dessus ! Juste un problème avec la vision extremiste de certains d'entre eux ! Il existe un Tac ... donc le droit de garder du poisson ! Donc je pense qu'il en faut pour tout le monde au bord de l'eau ... après il faut savoir faire la part des choses ! Je pense qu'il faut trouver le juste milieu pour éviter les abus ... comme interdire la pêche au bouchon-crevette qui est très meurtrière ... mais interdire la crevette en soi je trouve ça plutôt injuste car faire dériver une crevette dans les courants (sans bouchon) est une pêche plutot sympa ! Et pas aussi meurtrière qu'avec un putain de bouchon ! Le bouchon : technique à réserver au HandiPêche ... autrement dit c'est une technique pour le papy de 88 ans dans sa chaise roulante et son ptit fils "Juju" qu'est trisomique 21 ! A la rigueur ils ont bien le droit de s'amuser eux aussi ! Mais pour les autres franchement le bouchon je trouve ca ptite bite quand même ! Et un cota de deux printemps me parait judicieux contre les viandards ! Pas besoins de bouffer 10kilos de saumons !!! Après question technique de pêche avec de la bonne volonté on peut toujours remettre le poisson à l'eau ... des mecs gardent du saumon à la mouche ... d'autre en garde au vairon, à la crevette etc ! Personnellement j'aime bien pêcher au toc dans les courants ... parce que les biefs c'est barbant ... et en ferrant à la touche RIEN ne m'empêche de remettre du poisson à l'eau ... c'est juste une question de mentalité !

Anonyme a dit…

Pourquoi ce brave Nicolas ne veut plus répondre à ce Monsieur. La vérité vous gênes!!!

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Au secours, les crevettes sont de retour... Mais pourquoi donc cette technique est peu à peu bannie de l'ensemble des rivières (Même le Finistère cette année, etonnant non ?) ? Trop sportive, pratiquée par des personnes dont le seul souci, la motivation est de preserver la ressource ? Surement... J'en connais des intoxiqués du fameux crustacés qui arpentent les rives d'une fameuse rivière irlandaise, crevette violette et bouchon au vent (pas sur les plus beaux parcours heureusement)... triste, mais au moins de cela nous sommes à l'abri...

Quant à l'ambiance d'antan Monsieur Roux, si il s'agit de glorifier telle ou telle marque de congelateur ne comptez pas sur moi,... Devons nous regretter une époque où le braconnage était de rigueur ?

Notre préoccupation est de préserver la resource... de souhaiter que nos enfants aient le même plaisir, d'observer les frayères l'hiver, de regarder une loutre ou contempler une éphemère, de privilégier le comment au combien...

Le chemin est long, l'Evolution a pris des milliers d'années...

Bien cordialement.

Eog.

Anonyme a dit…

Vos commentaires(EOG) me font frémir, de critiquer des pêcheurs qui ont, comme moi même, le plaisir de pratiquer cette passion à l'étranger. Vous êtes un intégriste, voyant que par une seule pêche, LA MOUCHE. Pour moi, toute technique est respectable, mais une seule est privilégiée, la mouche, des parcours en sont exclusivement réservés contrairement aux autres. Sur le commentaire de MR ROUX vous ne faîtes réflexion au quota, à savoir 2 printemps , 8 castillons et libre choix de la technique. Contrairement à vous je respecte tous les pêcheurs, j'ai des amis moucheurs, mais votre mentalité est totalement différente. Dans votre prochain commentaire, les pêcheurs à la cuillère seront certainement des ferrailleurs!!!

Anonyme a dit…

Bonjour,

Sur l'Ellé 133 saumons de printemps déclarés... pour un TAC de 91...
Plus tous ceux qui n'ont pas été déclarés... Très excessif...
Dépassement de 42, TAC de 91 - 42 l'an prochain ?
Pas de nouvelles des pêcheurs indelicats apperçus sur le haut de la rivière ?

Bien cordialement.

EOG.

AAPPMA du pays de Quimperlé a dit…

Effectivement, comme on le craignait , le TAC a été explosé. La semaine que la préfecture a mis pour réagir ...
pour atténuer cela, on nous a proposé il y a quelques années de passer à un TAC de 130 poissons (TAC biologique), nous avons décidé à l'époque de jouer la prudence, et de voir l'évolution des stocks sur plus de temps pour éventuellement augmenter le TAC.
Sinon concernant, les quelques individus qui ont été vus sur l'Ellé, nous avons alerté toutes les autorités, ONEMA notamment. IL faut dire que la tache n'est pas aisée pour les AAPPMA , à Quimperlé nous avons la chance d'avoir des gardes particuliers très disponibles y compris le WE et également un garde de secteur de l'ONEMA très compétent . Avec les restrictions de budget au niveau ONEMA , la police de la pêche est de + en + assurée par les AAPPMA sans qu'elle en ait toutes les moyens humains. pas simple .

Publier un commentaire

Si vous voulez poster une vidéo youtube ou une image dans votre commentaire , utilisez :
[img]URL de votre image[/img] et
[youtube]URL de votre vidéo youtube[/youtube]